Opérations

Etape 14: départ du chuv et… retour en ambulance

Voilà, c’est le grand jour, je quitte enfin l’hôpital pour aller à la maison de rééducation cardiaque où j’y resterai trois semaines! Je suis surexcitée, mais aussi émue de dire au revoir à toute l’équipe soignante qui m’a vu évoluer durant ces 19 jours au 16ème étage du chuv. Ils étaient là pour me soutenir lors des coups de moins bien, là pour fêter les petites victoires, là pour les énormes blagues, les parties de Uno, les fous rires, mais qu’est-ce qu’on a rigolé quand même!

Une voiture de transport handicap vient me chercher et direction la Lignière pour la réadaptation. Le cadre est splendide, luxueux ef surtout, le plus important, il y a des vaches et la forêt juste à côté. Je suis heureuse!!!

J’ai un test effort à 14:30 l’après-midi. Au dernier moment l’infirmière m’annonce que j’ai une échocardiographie de contrôle avant car ils n’en ont pas faite au chuv (?!!!)

Et là, la docteur voit qu’il y a plein de liquide dans la poche autour de mon cœur, qui se retrouve tout écrasé par la pression. Je dois monter me coucher au lit et cinq minutes après une ambulance vient me chercher, on me met sur la civière et on me ramène en urgence au chuv.

Nouvelle échocardiographie et le verdict tombe: il faut m’opérer d’urgence.

Non, c’est pas possible. Pas tout recommencer après tout ce dur chemin que j’ai déjà parcouru. J’ai l’impression que c’est un cauchemar.

On me descend une nouvelle fois au bloc opératoire.

 

Non, non, non!!!! Tout sauf ça!!!!

 

Et pourtant, déjà les anesthésistes s’affairent autour de moi…

(Photo: juste le temps de donner quelques brins d’herbe aux vaches de la Lignière)

Complications post opératoire, Epanchement pericardique, Opératoire urgence

Made with Love - Copyright © 2015-2021 Myriam