• Ma vie, mes frissons, mes inspirations, mes rencontres, mes questionnements, juste là maintenant.

Et si l'impossible était possible

La première fois que j'ai entendu ces quelques mots, j'ai ressenti au plus profond de moi, une sorte de réconfort. Que malgré la maladie et une enfance difficile, tout s'inscrivait dans cet ordre-là: partir de l'impossible et imaginer que tout est possible.

Je suis parti de presque rien, mon pauvre corps ne voulait d'abord rien entendre ni même m'aider. Il me faisait juste souffrir.

Puis, petit à petit, je lui ai insufflé quelque chose. Cette petite étincelle est d'abord née dans la rage mais cela n'a pas suffit. Il lui fallait quelque chose dénué d'amertume et de colère. Il lui fallait simplement de l'Amour, de l'amour avec un grand A et lui dire: "Viens avec moi, je vais te montrer de nouveaux chemins".

Dès que ce moment a commencé, vous êtes pour la plupart apparus dans ma vie. Vous m'avez trouvé folle peut-être, pleine d’enthousiasme, insouciante. Vous vous êtes demandé comment je faisais pour être toujours aussi positive, pourquoi chaque fois que quelque chose n'allait pas, je m'obstinais à croire en mes rêves et à me battre pour les réaliser.

Pour d'autres, je vous ai insufflé l'envie de vous dépasser, d'aller à la rencontre de vous-même.

Pour vous tous, je vous suis redevable d'être présent à chaque instant de ma vie, de recevoir tant de joie et de chaleur de votre part et surtout ... le bonheur de vous avoir pour famille, pour amies et amis.

Myriam

Mes récits

Au Sri Lanka en auto-stop

En septembre, je quitte tout. Le magasin dans lequel je travaille depuis quatre ans, mes potes en or, la petite chambre dans la ferme en haut de la colline, les médecins et les physiothérapeutes de pointe qui me suivent, le club de boxe auquel je tiens tant.

Traversée des Alpes

Vous êtes sans doute en train de vous dire que je me suis (encore!) engagée dans un défi de fou, dans un de ses rêves dont on ne connaît pas très bien l’issue, qui nous attire par l’aventure et l’incertitude qu’il porte en lui.

La Suisse à VTT

Réveil à 5h du matin après une nuit agitée dans un mélange de doute et d’excitation… le matériel est prêt. J’enfourche mon vélo dans la fraîcheur du matin et je rejoins la gare, deux villages plus loin. C’est parti pour Bâle!

Opérations

Le 4 avril je me suis faite opérée du cœur au CHUV. Le docteur a réparé ma valve aortique et remplacé la racine de l’aorte ascendante. Pour ce faire il a fallu casser mon sternum en deux et arrêter mon cœur. Durant plusieurs heures ma vie dépendait de la machine cœur-poumon à laquelle j’étais reliée.

Made with Love - Copyright © 2015-2021 Myriam