Opérations

Étape 12: complications

Le Dr. Prêtre m’a permis de sortir dimanche après-midi. Je me réjouiiiiiiiis!!!

Je ne peux pas encore marcher plus que quelques minutes donc au programme, c’est une après-midi film chez des amis. Je trépigne d’impatience à l’idée de pouvoir faire une première vraie sortie.

Dimanche matin, J+6: première vraie douche.

D’un coup je vois noir, je tente de m’assoir par terre mais j’aterris de manière brutale couchée. Zut! Et la porte de la douche qui est fermée ainsi que la sonnette d’alarme hors de portée car en hauteur! Je tente de calmer ma respiration, lève les jambes contre le mur. Après une dizaine de minutes je me sens mieux. Je m’essuie le savon sur la peau avec un linge (serviette pour les Français) sans prendre la peine de me rincer. Je m’assieds puis me lève tout doucement. J’ouvre la porte de la douche qui donne dans le couloir et arrête un infirmier: «J’ai fait un malaise sous la douche, j’ai failli m’évanouir, je ne me sens pas bien du tout.»

Il me raccompagne à la chambre, prends la pression artérielle, la température et le pouls. Tout est normal, étrange… Le docteur vient me voir, on me fait un électrocardiogramme, rien à signaler. Je peux donc entamer une nouvelle tentative, quelques pas «test» dans le couloir. A nouveau je manque de m’évanouir…

On ne sait pas la cause mais le verdict tombe: pas de sortie et je dois restée alitée jusqu’à nouvel avis. Je vois le magnifique soleil dehors, le lac d’un bleu miroitant et j’ai une profonde envie de m’enfuir en courant qui monte en moi. Je suis extrêmement frustrée même si je sais que la décision du docteur est sage.

Déçue, je prends mon casque et je mets la musique à fond dans les oreilles, je veux sortir de cet hôpital!!!!

Skillet – monster youtube

Starset – my demons YouTube

Linkin Park – Numb

Bon Jovi – It’s my life YouTube

En gros j’ai la rage… les visites l’après-midi me changent bien les idées et je dois remercier infiniment l’équipe soignante qui a tout mis en place pour qu’on puisse regarder le film mais au chuv… au final on se contente des jeux de cartes, c’est plus sympa et on rigole bien.

Le lendemain matin, au moment où l’infirmière me prend le pouls je fais un nouveau malaise. La machine a l’alarme qui s’enclenche et affiche 50 bpm (battements par minutes) – 200bpm – 50bpm – 200bpm…

Oups…

(Photo: vue depuis ma chambre)

 

 

Arythmie chirurgie cardiaque, Complications post opératoire, Envie de sortir, Rage

Made with Love - Copyright © 2015-2021 Myriam