Opérations

Etape 8: suite aux soins continus

Le p’tit dej avalé (c’est-à-dire une bouchée et demi à peu près) et la “douche” faite une infirmière vient me masser le dos. Les médecins viennent me voir et le Dr. Prêtre me salue. Mon sourire en dit long sur ma reconnaissance pour son travail et le sien en dit long sur sa satisfaction pour la réussite de cette opération.

Les douleurs se calment un peu. Je me rendors toute la matinée. Les heures de sommeil me métamorphosent et je retrouve ma niaque malgré les douleurs constantes. Mon cardiologue vient me voir. Ça fait des années qu’il me suit et le premier regard qu’on s’échange exprime parfaitement tout ce que je ressens, tout ce que je suis en train de vivre, tous ces doutes et finalement voilà, l’opération a réussi et ça c’était incroyable.

Il y a la douleur physique que j’arrive à mieux supporter par contre de voir tant de souffrance autour de moi sur les visages de mes compagnons d’infortune c’est le pire. Un monsieur dans son lit crie “Aïe” d’une voix agonisante à chaque instant, non stop, et ça me brise le cœur de le voir autant souffrir, le visage marqué par la douleur et l’épuisement. Il paraît qu’il a eu plein de complications et que ça fait très longtemps qu’il est à l’hôpital. J’ai mal pour lui…

J’ai un bon nombre de visites l’après-midi et autant elles me font très plaisir au début, autant à la fin je dors à moitié. Je m’endors vers 20h et après quelques réveils catastrophiques comme la nuit précédente avec mon dos qui “hurle”, j’ouvre les yeux le lendemain matin après une nuit tout à fait correcte. Il faut dire que les infirmières sont exemplaires, me réconfortent, me massent le dos, me demandent toujours de mes nouvelles et ça me permet de tenir le coup. Quand on souffre (physiquement) autant, toutes ces petites intentions me paraissent encore cent fois plus touchantes que d’habitude. J’admire mes soignantes pour leur dévouement et leur gentillesse, elles sont juste exceptionnelles et l’amertume de ma mésaventure de la nuit précédente disparaît.

Infirmieres dévouement, Infirmières gentillesse, Soins continus chuv, Visites soins continus

Made with Love - Copyright © 2015-2021 Myriam