Opérations

Etape 10: débuts en chambre

Et voilà, nous sommes le 6 avril (J+2), je me retrouve en chambre. Je monte le lit tout en haut avec les commandes et j’observe par ma fenêtre la vue splendide sur tout Lausanne, le soleil magnifique et le lac d’un bleu incroyable. J’ai l’impression que depuis mon entrée à l’hôpital il s’est passé une éternité.

Je suis seule dans ma chambre, il n’y a pas de bruit. À peine une heure plus tard je me sens déjà beaucoup mieux et bien plus reposée qu’aux soins continus. Je dois de nouveau aller aux toilettes. Très lentement je me hisse sur mes petites pattes devenues gringalettes et je tente cette fois d’y aller seule, en fait je n’ai aucune idée si je dois faire encore avec de l’aide? Après beaucoup de persévérance et de grimacements, c’est mission accomplie!

J’ai plein d’amis qui viennent me voir l’après-midi et je joue avec grande joie des quantités de parties de uno. J’arrive même à m’asseoir pour quelques-unes! Les soins continus me paraissent un lointain souvenir.

Le soir, n’ayant pas vue de personnel soignant depuis mon transfert en chambre, je sors dans le couloir par curiosité. Je croise une infirmière qui me propose d’essayer de marcher. Je vois tout tanguer mais je vise au milieu et j’arrive ainsi à faire un tour de couloir. Je me déplace toujours comme une grand-mère mais je suis tellement heureuse des progrès que j’arbore un énorme sourire jusqu’aux oreilles. Au fond de moi je me sens un peu comme Superman. Après les premiers pas qui sont les pires, les douleurs du dos se font plus discrètes et en retournant dans mon lit je remarque en me couchant que ça va un peu mieux.

Je m’endors heureuse! (Même si j’ai encore très mal)

Dans un coin de ma tête je trouve quand même étrange que je n’aie toujours pas vu de physio (kiné pour les Français) et que je reprenne mon autonomie seule.

 

IMG-20160406-WA0009

Chambre opération cardiaque, J+2 opération cœur, Optimisme, Positive, Uno chuv

Made with Love - Copyright © 2015-2021 Myriam